Cirounelle Top Coupable 8 Avril 1458

Procès ayant opposé Cirounelle au Duché d'Orléans (Domaine Royal)

Juge : Manulechti
Procès instruit par : petrus59

Accusé : Cirounelle
Accusation : Trouble à l'ordre public

Témoins de l'accusation : Néant

Témoins de la défense : Néant

Sanction prononcée par la Cour : Le prévenu a été condamné à une amende de 11 écus.

Minutes du procès

Acte d'accusation

L'an 1458, le 29 mars

Procureur : petrus59
Juge : Manulechti
Accusé : cirounelle
Victime : duché

Monsieur le juge,
Je me présente devant vous pour un nouveau cas de défaut de laisser-passer suivi d'emménagement non autorisé..

Il concerne cette fois Dame Cirounelle. Tout récemment, celle-ci a en effet emménagé dans le beau village de Patay. Elle était domiciliée jusque là à MOntmirail dans le Maine.

Dame Cirounelle: vous avez été contactée par nos services douaniers, et informée de la fermeture actuelle de nos frontières. Malgré cela, vous avez choisi de circuler sur nos terres en toute illégalité, sans vous conformer à nos lois ni même solliciter un laisser-passer, puis de vous installer tout bonnement sur nos terres.

Votre emménagement est illégal et vous n'avez aucun laisser-passer..

Je rappelle le décret n° 02-1458 du 6 février 1458 de notre Duc Lexhor d'Amahir, lequel instaure la fermeture de nos frontières.

Je rapelle également les textes de lois suivants :
02-1457 : Loi sur la reconnaissance des sujets Orléanais
02-1456 : Décret du 5 mars 1456 sur le droit d'asile

Vous êtes par conséquent poursuivie devant ce tribunal pour trouble à l'ordre public , comme le définit notre Grand Coutumier.

Je laisse la parole à la défense.

Première plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Réquisitoire de l'accusation

Je ferai court, droit à l'essentiel :

Aucune explication, carence de l'accusée.

Aucune circonstance atténuante par conséquent…

Je requiers donc le "tarif quasi habituel" en la matière : 30écus d'amende et un délai de 72h pour régulariser sa situation ou quitter le duché.

Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Verdict de la Cour

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Dame Cirounelle levez-vous !

Attendu que vous êtes entrée en Orléans sans laissez-passer et que vous vous y êtes installée alors que vous aviez été informé que nos frontières étaient fermées.

Nous Manulechti de Ryssel, Juge d'Orléans, vous déclarons COUPABLE des faits qui vous sont reprochés et vous condamnons à une amende de 11 écus.

Vous avez à la date de votre fin de peine 72h pour régulariser votre situation ou quitter le duché d'Orléans.

Prévôt, vous veillerez à l'application de cette sentence.

Gardes ! Emmenez le condamné

«Le glaive de la justice n'a pas de fourreau. »

Fait le 08 avril de l'an de Grâce 1458

Manulechti de Ryssel,
Juge d'Orléans.

La Cour a prononcé,
L'audience est levée !

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License