Lorette56 3 Top Coupable 6 Mars 1458

Procès ayant opposé Lorette56 au Duché d'Orléans (Domaine Royal)

Juge : Balthazar!
Procès instruit par : Petrus59

Accusé : Lorette56
Accusation : trouble à l'ordre public

Témoins de l'accusation : Petrus59

Témoins de la défense : Néant

Sanction prononcée par la Cour : 8 écus d'amende et 6 jours de prison.

Minutes du procès

Acte d'accusation

Le 21 février de l'an de grâce 1458

Procureur : Petrus59
Juge : Balthazar!
Accusé : Lorette56
Victime : duché

Monsieur le Juge,
Je me présente UNE FOIS DE PLUS devant vous avec un dossier concernant le décidément bien triste sire Lorette56.

Vous n'êtes pas sans connaître des propos absolument inqualifiables et totalement inacceptables que cet énergumène a déjà pu tenir en ce tribunal par le passé.

Le voici encore appelé tout récemment comme témoin du procès de Fleurinne.
Une fois de plus, ses propos ont été totalement intolérables et outrageants. Une fois de plus, Lorette56 s'est rendu auteur de d'outrages à magistrat, constitutifs de troubles à l'ordre public.

Bien à regrets, je me vois forcé de vous citer ses propos, que l'on voudrait voire disparaître à jamais de ce tribunal :

Voici son témoignage :

*Lorette entra de mauvaise grâce dans le tribunal et bouscula l'autre témoin en le jaugeant du regard.Il eut les poils du nez qui se mirent à frémir lorsqu'il croisa le regard du dénommé Allan et des frémissements dans les phalanges tendaint à faire penser qu'il n'était pas loin de lui péter la machoire, mais il se dit qu'il n'était pas là pour ça, il se tourna donc vers le juge*
Heu….Monsieur le juge, moi je suis là parcequ'on m'a demandé de venir, en toute franchise, je me serais passé de voir votre tête et je me serais aussi passé de voir la tête de votre greffier.
Je ne sais pas quoi vous dire, je ne sais pas ce que vous avez en tête, je ne sais même pas si vous avez une tête, je sais que vous avez une figure, puisque je la vois, mais je ne sais pas si vous avez une tête et je ne sais pas si vous n'êtes pas qu'un simulacre de juge.
Ce que je voudrais, c'est qu'on foute la paix aux gens qui n'embêtent personne, et ce que je voudrais aussi, c'est que vous alliez vous jeter dans la Loire, car ça, oui, ça me ferait très plaisir……et si vous vouliez emporter votre greffier avec vous, ce serait encore mieux.
Si vous décidez d'aller vous noyer, dites le moi un peu à l'avance que je puisse amener les enfants pour qu'ils profitent du spectacle.
*Lorette se lève, jette un regard mauvais à Alla et sort*

Je rapelle un extrait de notre grand coutumier :

Se rend coupable de Trouble à l'ordre public :
Toute personne perturbant la sécurité, la salubrité et la tranquillité d'une cité de l'Orléanais ou du Duché d'Orléans et dérogeant aux principes régis par le dogme aristotélicien.

Toute personne insultant, menaçant un sujet orléanais et/ou faisant pression sur un un élu ou un représentant de l'ordre de l' Orléanais

Je laisse la parole à la défense…

Première plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Réquisitoire de l'accusation

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

L'accusation a appelé Petrus59 à la barre

Voici son témoignage :

MOnsieur le juge,
Un regrettable et inexpliqué incident vient de se proiduire et il semble que vous n'ayez pu recevoir mon réquisitoire de façon audible.

Je disais donc que le sieur Lorette56 n'en finit plus de faire tristement parler de lui.

Il a largement abusé de notre temps et nous avons autre chose à faire que de l'écouter nous insulter et nous outrager.

Je remarque qu'il semble d'ailleurs opter pour une nouvelle tactique, celle du silence absolu , voire de la fuite.

Néanmoins, ses propos restent intolérables et je réclame une peine exemplaire afin de punir sévèrement et réprimer dans l'oeuf toutes éventuelles "vocations".

Je crois qu'il faut faire de ce procès un exemple pour montrer qu'on ne bafoue pas impunément les autorités.

En conséquence je requiers une peine de 7 jours de prison ferme, assortis d'une amende de 100 écus et de l'obligation de présenter des excuses publiques en gargote orléanaise, pour les propos outrageants tenus envers les institutions et élus de l'Orléanais dans leur ensemble.Université de Duché d'Orléans (Domaine Royal)

Verdict de la Cour

Messire Lorette56 levez-vous !

Attendu les faits qui vous sont reprochés et qui sont clairement constitutifs d'outrage à la justice du Roy et ses représentants.

Nous Balthazar! juge d'orléans, vous déclarons COUPABLE des faits qui vous sont reprochés et vous condamnons à 8 écus d'amende et 6 jours de prison.

Gardes ! emmenez le condamné.

Faict à Orléans le 6 mars 1458
Balthazar! juge d'orléans
Dura lex, sed lex !

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License