Paskweten Sainte Inquisition Mort 21 Fevrier 1458

Procès ayant opposé Paskweten à la Sainte Inquisition - Procès accéléré

Juge : Balthazar!
Procès instruit par : L'évèque Zippo

Accusé : Paskweten
Accusation : Sorcellerie

Sanction prononcée par la Cour : Le prévenu a été condamné à la peine de mort. Son exécution aura lieu dans 3 jours.

Minutes du procès

Acte d'accusation

Monsieur le juge, vous avez à juger une personne dont il est absolument certain qu'elle a commis des actes de sorcellerie. Est-elle une invocation ou un invocateur ? Nul ne sait. Ce qui est assuré, c'est qu'elle a perpétré ces crimes en compagnie de Winnette.

De tels actes sont véritablement effroyables. Cependant, monsieur le juge, n'oublions jamais que cette ignoble créature, transfigurée par un affreux rictus qui est celui du Malin, est une créature de Dieu. Pour lui donner une petite chance d'échapper à la damnation éternelle, je vous demande donc la brûler sur la place publique.
Obéissant aux consignes laxistes du pouvoir temporel, nous allons néanmoins écouter le prévenu nous dire qui, parmi les personnes accusées, est l'invocateur, et qui sont les invocations. Peut-être, monsieur le juge, serez-vous touché par le témoignage du sorcier et ne le condamnerez-vous pas à la peine maximale. Je vous recommande, quant à moi, d'être clément envers l'âme du pêcheur, en étant sévère avec son corps.

L'évèque Zippo

Dernière plaidoirie de la défense

Bonjour,

Je suis désolé je suis parti en vacances et le juge de champagne a mis mon perso en prison la veille de mon départ. Ne sachant pas comment se passait la fin de la prison, j'ai demandé que Winnette mette mon personnage en retraite.

Je suis désolé,
Merci de votre compréhension.
LJD Paskweten

Verdict de la Cour

Messire Paskweten levez-vous !

Attendu que les faits qui vous sont reprochés sont de la plus grande gravité et que nul ne saurait accepter de sorcier en notre royaumes.
Attendu que vous reconnaissez les faits et faites amende honorable de ne plus opérer à de telles pratiques.

Nous Balthazar! juge d'Orléans, vous déclarons COUPABLE des faits qui vous sont reprochés et vous condamnons à la peine capitale.

Vous serez donc conduit au bucher.

Gardes ! emmenez le condamné et que le bourreau fasse son office.

Faict à Orléans le 21 février 1458
Balthazar! juge d'Orléan

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License